Tourmalines

 

ORIGINE de la TOURMALINE
Cette pierre est connue depuis le 3è siècle av. JC, bien que, du fait de la diversité de ses couleurs, elle ait été souvent confondue avec d’autres pierres précieuses. Le mot Tourmaline vient du cinghalais (Ceylan, actuel Sri Lanka) Thuramali en référence à des gemmes précieuses d’identité inconnue mais de couleurs variées. C’est en 1703 que cette pierre de qualité gemme fut importée en Hollande pour y être taillée. Elle fut définitivement nommée Tourmaline après cette date. elle fut identifiée par le naturaliste Buffon en 1759.
En conclusion, la Tourmaline est l’un des minéraux les plus colorés du monde. 
tourmalines roses
[rose / lithium] : elle ne porte pas de nom spécifique. Sa couleur varie du rose pâle au rose bonbon intense, à la limite de la Rubellite.
Provenance du Brésil, de Madagascar, du Nigéria, du centre-est de l’afrique (Zimbabwe,tanzanie, malawi, mozambique, zambie), et du Sri Lanka.
dravites
 [brun / magnésium] : concerne uniquement les Tourmalines riches en magnésium, de couleur brun à brun-vert et brun-jaune. Pléochroïsme marqué.
 Les meilleurs gisements se situent au Brésil, au Sri Lanka, en Birmanie (Myanmar), au Kenya et en Tanzanie.
verdelites
 [vert / lithium] : à la fois du latin et du grec signifiant pierre verte. Cette Tourmaline passe par tous les tons de vert avec ses nuances de jaune et de brun. 
Les plus beaux spécimens de qualité gemme proviennent de madagascar, du BRÉSIL, de tanzanie, du mozambique, de l’Oural Russe et du maine (USA).
La tourmaline présente la particularité de s’électriser lorsqu’on la chauffe en la frottant sur un tissu. Elle attire ensuite les poussières et les cendres.
Ce phénomène pyroélectrique était bien connu des marins hollandais qui avaient toujours dans leur poche un bout de tourmaline pour nettoyer leur pipe. Pour cette raison, elle fut nommée “aimant de Ceylan” par les français aux XVIIIè siècle.
 
De plus, La tourmaline POSSÈDE des propriétés piézoélectriques, c’est-à-dire qu’elle se charge électriquement sous la contrainte (pression). 
bicolores
[divers] : association de deux couleurs dans une même pierre. Toutes sont des Elbaïtes et parfois des Liddicoatites.
Les meilleures provenances sont le Brésil, le Sri Lanka, Madagascar, le sud de l’Afrique (Mozambique, Namibie, Malawi…), le Maine et la Californie (USA).
indicolites 
[bleu / lithium] : du latin Indicum, de l’Inde. Nuance de bleu. Les Tourmalines d’un ton bleu à bleu-vert, clair à foncé, sont concernées.
Les meilleures sources mondiales sont l’Afghanistan, le Brésil, l’Oural, le sud de l’Afrique (Namibie, Mozambique) et Madagascar.
rubellites
[rouge / lithium] : du latin rubellus signifiant rouge. Convoitées et de nuance rose-magenta soutenu, rouge-violacé à rouge vif. 
 Les meilleurs gisements sont à Madagascar, au Nigéria, en Tanzanie, au mozambique, au Brésil, en Sibérie ou au myanmar.