Grenats

ORIGINE dU GRENAT

Les grenats sont connus depuis très longtemps. Ils furent décrits par Pline l’ancien, naturaliste du début de notre ère (23-79 après JC) qui dénomma le grenat almandin carbunculus (charbon ardent), en rapport avec sa couleur.

Le nom ” Grenat ” est quand à lui plus récent puisqu’il date de 1270.
Il fut utilisé pour la première fois par le théologien et philosophe allemand Albert le Grand (1193-1280) qui l’aurait ainsi nommé soit à partir du nom latin, malum granatum (pomme à grains = grenade), pour sa couleur, soit à partir de granum (grain) pour sa forme.

ALMANDIN
[rose / lithium] : elle ne porte pas de nom spécifique. Sa couleur varie du rose pâle au rose bonbon intense, à la limite de la Rubellite.
Provenance du Brésil, de Madagascar, du Nigéria, du centre-est de l’afrique (Zimbabwe,tanzanie, malawi, mozambique, zambie), et du Sri Lanka.
SPESSARTITE
 [orange] : une des pierres les plus attrayantes du moment. Vient de Spessart, Bavière (Allemagne) où les premières pierres ont été trouvé.
 LE NIGERIA EST LE PLUS GROS PRODUCTEUR DE SPESSARTITES. DES GISEMENTS EN TANZANIE ET EN NAMIBIE EGALEMENT. 
TSAVORITE
 [vert / chrome] : du parc Tsavo, au Kenya. Le Tsavorite va du vert clair au vert soutenu, mais les plus belles pierres ont un vert intense, sans inclusions visibles.
Les plus beaux spécimens de qualité gemme proviennent de madagascar, du BRÉSIL, de tanzanie, du mozambique, de l’Oural Russe et du maine (USA).
La tourmaline présente la particularité de s’électriser lorsqu’on la chauffe en la frottant sur un tissu. Elle attire ensuite les poussières et les cendres.
Ce phénomène pyroélectrique était bien connu des marins hollandais qui avaient toujours dans leur poche un bout de tourmaline pour nettoyer leur pipe. Pour cette raison, elle fut nommée “aimant de Ceylan” par les français aux XVIIIè siècle.
De plus, La tourmaline POSSÈDE des propriétés piézoélectriques, c’est-à-dire qu’elle se charge électriquement sous la contrainte (pression). 
bicolores
[divers] : association de deux couleurs dans une même pierre. Toutes sont des Elbaïtes et parfois des Liddicoatites.
Les meilleures provenances sont le Brésil, le Sri Lanka, Madagascar, le sud de l’Afrique (Mozambique, Namibie, Malawi…), le Maine et la Californie (USA).
indicolites 
[bleu / lithium] : du latin Indicum, de l’Inde. Nuance de bleu. Les Tourmalines d’un ton bleu à bleu-vert, clair à foncé, sont concernées.
Les meilleures sources mondiales sont l’Afghanistan, le Brésil, l’Oural, le sud de l’Afrique (Namibie, Mozambique) et Madagascar.
RHODOLITE
[rouge / lithium] : du latin rubellus signifiant rouge. Convoitées et de nuance rose-magenta soutenu, rouge-violacé à rouge vif. 
 Les meilleurs gisements sont à Madagascar, au Nigéria, en Tanzanie, au mozambique, au Brésil, en Sibérie ou au myanmar.